Quels outils informatiques pour gérer une CPTS ?

05.01.2022
Conseils & AccompagnementInstallation

SOMMAIRE

  • 1. Une communauté professionnelle territoriale de santé, ou CPTS, qu’est-ce que c’est ?
  • 2. Au quotidien, comment fonctionne une CPTS ?
  • 3. Quels outils informatiques pour répondre aux besoins d’une CPTS ?
  • 4. Pourquoi choisir les logiciels Cegedim Santé pour votre CPTS ?
  • 5. Comment financer une CPTS et bénéficier d’aides pour vous équiper ?
Temps de lecture : 3 minutes

Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) se multiplient en France. Ces structures virtuelles organisent la collaboration des professionnels de santé afin d’améliorer la prise en charge des patients et répondre à un enjeu de santé publique au sein d’un territoire défini.

Pour aider les praticiens à communiquer au mieux au sein d’une CPTS, Cegedim Santé propose des solutions interopérables pour la prise de rendez-vous, la téléconsultation et les échanges de messages instantanés.

 

Une communauté professionnelle territoriale de santé, ou CPTS, qu’est-ce que c’est ?

Créées dans le cadre de la loi santé de 2016, les CPTS ont pour objectif de renforcer la coordination des professionnels de santé dans les zones urbaines comme rurales afin de faciliter l’accès aux soins pour les patients. Actuellement, 700 CPTS sont actives en France, et le plan “Ma Santé 2022” prévoit d’accélérer leur développement aux 6 coins de l’hexagone pour atteindre 1 000 communautés professionnelles territoriales de santé d’ici 2022.

La création d’une CPTS se fait généralement à l’initiative d’un ou plusieurs professionnels de santé (médecins, infirmiers, sages-femmes…) qui décident de travailler ensemble à distance pour répondre à une problématique précise dans leur région ou département : organisation des soins non programmés, coordination ville-hôpital, attractivité médicale du territoire, lutte contre les addictions, actions de prévention…

Le projet de santé est un prérequis à la contractualisation entre les professionnels et l’ARS.

 

Au quotidien, comment fonctionne une CPTS ?

Les professionnels de santé qui décident de s’associer pour former une CPTS continuent leur pratique habituelle tout en s’appuyant sur leur réseau afin de faciliter le parcours de soin des patients en premier recours.

Un véritable travail d’équipe, à distance, qui nécessite de pouvoir communiquer facilement et rapidement pour organiser les rendez-vous médicaux et partager des informations de façon sécurisée.

 

Quels outils informatiques pour répondre aux besoins d’une CPTS ?

Un agenda partagé pour gagner du temps

Dans le cadre d’une CPTS, la coordination des rendez-vous médicaux entre les différents spécialistes peut s’avérer chronophage. Pour gagner du temps et améliorer le suivi des patients, Maiia propose un agenda partagé mis à jour en temps réel qui permet à chaque professionnel de santé d’indiquer ses disponibilités et d’organiser sa journée de consultations.

Un chat sécurisé pour échanger informations et documents

La création d’une CPTS nécessite une communication régulière entre les différents acteurs de santé.

Si des messageries instantanées comme Whatsapp, Messenger, Gmail ou Signal sont largement utilisées actuellement, il est important d’avoir en tête que ces plateformes ne sont pas adaptées à des échanges de données de santé car non sécurisées et cryptées.

Au contraire, grâce au chat sécurisé Maiia, les professionnels de santé peuvent collaborer en direct en s’échangeant en temps réel des messages et des documents. Un gain de temps précieux au quotidien.

Une plateforme de téléconsultation

La téléconsultation est un outil indispensable à toute CPTS pour réduire les distances entre professionnels de santé et patients à l’échelle d’un territoire.

La suite Maiia intègre une plateforme sécurisée entièrement dédiée à la téléconsultation et connectée à la Base Claude Bernard pour générer des ordonnances à tout moment. De nombreux pharmaciens l’utilisent déjà dans ce cadre.

Les pharmaciens témoignes.

Le dossier médical partagé, pierre angulaire de la CPTS

Le dossier médical partagé, véritable carnet de santé numérique, permet de conserver et sécuriser toutes les informations relatives à la santé d’un patient : traitements, résultats d’examen, allergies…

Au sein d’une CPTS, le dossier médical partagé permet aux praticiens de suivre l’évolution d’un patient à distance et de partager leurs conclusions avec leurs confrères sans effort.

Pourquoi choisir les logiciels Cegedim Santé pour votre CPTS ?

  • L’interopérabilité entre les solutions : actuellement, 25 % des professionnels de santé disposent déjà d’un logiciel Cegedim Santé (MLM, Crossway, Mediclic…) interopérable avec la suite Maiia.
  • L’expérience d’un groupe leader : depuis 50 ans, Cegedim accompagne les professionnels de santé au quotidien grâce à des solutions de gestion efficaces et intuitives.
  • Un accompagnement de proximité : des agences implantées partout en France pour répondre à vos besoins en formation et support technique, afin que vous puissiez prendre vos outils en main facilement et rapidement.

 

Comment financer une CPTS et bénéficier d’aides pour vous équiper ?

L’ARS attribue une aide d’amorçage pour impulser la création des projets de CPTS, qui peut aller de 87 500€ à 157 000€.

Versée annuellement, cette allocation permet de financer le fonctionnement de la CPTS à travers l’embauche de chargés de projets et de coordinateurs, mais aussi de matériel informatique comme des logiciels.

Vous souhaitez en savoir plus sur les CPTS ? Contacter un conseiller Cegedim Santé !

CONTACTEZ-NOUS